This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.

Carole Chemoul
Sophrologue Paris 12

Burn-out : 6 bénéfices à retirer de la sophrologie

Vous vous demandez comment la sophrologie caycédienne peut vous aider à soulager votre burn-out ?

Alors cet article est fait pour vous.

Parce que, grâce aux bienfaits de la sophrologie, vous retrouverez votre équilibre combiné à de l’apaisement, et ainsi vous réussirez à mieux gérer la période difficile du burn-out.  

Comment réussir à faire face au burn-out avec la sophrologie ?

Pour gérer le stress au travail et les émotions dues à un surmenage, la sophrologie est une excellente méthode parce qu’elle aide à rétablir consciemment une harmonie entre le corps et l’esprit, parce qu’elle est facile à mettre en œuvre et parce que ses exercices sont discrets.

Nous allons voir ensemble les 6 exercices de sophrologie pour gérer un burn-out :  

  1. Prendre le temps de respirer 
  2. Le sophro-déplacement du négatif
  3. Mettre en avant ses priorités 
  4. Affirmer ce qui compte 
  5. Le souvenir positif
  6. Retrouver la confiance en soi

Prendre RDV avec Carole Chemoul Sophrologue sur Paris.

Séances de sophrologie individuelles et collectives dans un endroit calme et convivial à Paris 12.



J’ai été accompagnée par Carole pendant 1 an, elle a été une aide très précieuse pour dompter mes angoisses et m’a accompagnée pour concrétiser mes projets, pour lesquels j’éprouvais de grandes difficultés.

Témoignages Mel Mel

Carole Chemoul Membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie

15 Rue du Dr Goujon, 75012 Paris



Prendre RDV

1. Prendre le temps de respirer

Le burn-out se définit comme un syndrome d’épuisement professionnel (en anglais, « burn out » signifie « s’éteindre ») et il est principalement causé par une surcharge de travail prolongée.

Il devient alors très difficile de tenir le rythme du quotidien, à savoir se lever le matin, aller au travail, y être efficace.

Il est souvent question de troubles du sommeil, de fatigue, voire d’épuisement, de stress et de mauvaise humeur.

Bien sûr, les symptômes du burn-out peuvent varier d’une personne à une autre.

Aussi la sophrologie, par son adaptabilité à tous les profils et par sa recherche consciente d’un équilibre entre le corps et l’esprit, offre-t-elle une réponse simple et efficace pour traverser cette période difficile.

Oui, pour atténuer l’impact d’un burn-out sur votre vie, il vous suffit de consulter un sophrologue et d’être ensuite régulier dans votre pratique des exercices de sophrologie.

Car il est indispensable de prendre du temps pour soi-même et de faire de soi une priorité.

Dorénavant, prenez l’habitude d’établir un rendez-vous quotidien avec vous-même et faites-vous du bien en prenant le temps de respirer.

Tout d’abord, tenez-vous en position assise, le dos bien droit, les épaules relâchées, les mains sur vos cuisses et les jambes ancrées au sol, écartées de la largeur du bassin.

À présent, inspirez profondément par le nez en gonflant votre ventre pendant 2 secondes, puis expirez par la bouche en soufflant doucement pendant 4 secondes et en laissant votre ventre se creuser.

Imaginez que votre expiration vous permet de chasser le négatif hors de vous-même, que toutes vos tensions s’échappent à travers votre souffle.

Sachez que cette respiration abdominale vous aidera à vous débarrasser du stress et à réguler votre rythme cardiaque.

Répétez cet exercice de sophrologie 2 fois encore : l’effet détente est immédiat et c’est la première étape pour faire face au burn-out.  

2. Le sophro-déplacement du négatif

Le burn-out est une sorte de dépression, avec des conséquences physiques et psychiques.

C’est pourquoi il est caractérisé par une grande lassitude et des pensées négatives qui occupent l’esprit.

Mais il est désormais possible de gérer ces effets du burn-out : grâce aux bienfaits de la sophrologie.

Commencez par identifier tout ce qui peut être à l’origine de vos angoisses et de votre épuisement.

Et la sophrologie caycédienne va vous apporter le soutien nécessaire pour réguler votre énergie à travers des exercices de respiration, de relaxation et de visualisation positive.

Ceci vous permettra de prévenir le burn-out ou d’en atténuer les symptômes, d’y répondre de façon optimale.

Alors détendez-vous et prenez un petit moment pour vous-même.

Tenez-vous confortablement en position assise en adoptant une posture droite, les épaules relâchées vers l’arrière et les jambes bien ancrées au sol.

Inspirez longuement par le nez en croisant vos mains au-dessus de la tête.

Retenez votre respiration pendant quelques secondes, poumons pleins.

Maintenant, expirez fortement par la bouche en écartant amplement vos bras et vos mains, comme si vous rejetiez tout le négatif du burn-out hors de votre corps.

Visualisez vos idées sombres et votre fatigue qui partent avec votre expiration.

Ressentez le bien-être qui vous envahit.

Répétez cet exercice de sophrologie 2 fois encore. Il vous aidera à y voir plus clair pour identifier vos points forts et vos points faibles et, surtout, il vous libérera des tensions inutiles.

Adoptez-le comme un réflexe quand vous sentez que plus rien ne va autour de vous.  

3. Mettre en avant ses priorités

Dans la vie, il est important d’identifier vos priorités et de leur donner la place qu’elles méritent pour pouvoir vous fixer des objectifs et les atteindre.

Et justement, l’une des conséquences du burn-out est d’embrouiller l’esprit et de masquer ce qui est prioritaire. En particulier votre propre personne.

C’est pourquoi, si vous souffrez d’un burn-out, en mettant en avant vos priorités, il vous sera plus facile de reconnaître les agents responsables de votre stress au travail, et de comprendre vos émotions et vos réactions.

Ici, la sophrologie vous permet de prendre conscience de l’état physique et psychique dans lequel vous êtes. Et cela vous amène à être mieux à l’écoute de vos tensions et de vos besoins.

De plus, en seulement quelques séances de sophrologie, il est tout à fait possible d’agir sur les premières manifestations du burn-out.

Car la sophrologie vous aide aussi à renforcer la confiance en vous-même et à restaurer votre estime de soi.

Grâce à cet exercice, par exemple, vous apprendrez à dire non pour conserver l’ordre de vos priorités. Il est en effet inconcevable de vouloir satisfaire tout le monde et finalement de s’oublier.

Pour commencer, tenez-vous confortablement en position assise, le dos bien droit et les épaules relâchées vers l’arrière. Vos jambes sont ancrées au sol et écartées de la largeur du bassin.

Vous pouvez fermer les yeux ou les garder ouverts, à vous de choisir.

Maintenant, inspirez normalement, puis bloquez votre respiration et effectuez une rotation de la tête vers la droite jusqu’à ce que votre menton s’aligne avec votre épaule droite.

Conservez la position 3 secondes.

Ensuite, réalignez votre tête avec votre colonne vertébrale en soufflant doucement par la bouche.

Faites le même mouvement 3 fois pour le côté droit en observant les sensations que cela vous procure.

Répétez la même chose pour le côté gauche : inspirez lentement, puis bloquez votre respiration en tournant votre tête jusqu’à ce que votre menton soit parallèle à votre épaule gauche.

Revenez à votre position initiale en expirant doucement par la bouche.

Apprenez à accueillir ces sensations agréables et à ressentir profondément ce qui se passe dans votre corps.   

4. Affirmer ce qui compte

De même qu’il est essentiel de connaître vos priorités et d’apprendre à dire non, il est important de savoir dire oui aux choses qui comptent le plus pour vous.

Malheureusement, notre cerveau subit de plus en plus de sollicitations, par les écrans, par les nombreuses publicités dans la rue, etc. Ce qui est épuisant à la longue.

C’est pourquoi, lui accorder un petit moment de détente grâce à la sophrologie lui fera le plus grand bien.

Cette médecine douce vous aidera ainsi à être plus efficace au travail par l’amélioration de votre concentration et la libération de votre esprit.

Pour ce qui est du phénomène du burn-out, sachez qu’il survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception des contraintes imposées par la société et la confiance en vos propres ressources pour y faire face.

La sophrologie est donc efficace à cet égard aussi, puisqu’elle vous aide à retrouver envie et motivation.

Car c’est cette énergie au quotidien qui fait de vous une personne active sur les plans professionnel et personnel.

Alors ne vous laissez plus abattre et découvrez cet exercice pour affirmer ce qui compte.

D’abord, tenez-vous en position assise, le dos bien droit, les épaules relâchées vers l’arrière et les bras le long du corps.

Veillez à avoir les jambes écartées de la largeur du bassin et les pieds bien ancrés au sol.

Commencez par inspirer profondément par le nez en remplissant au maximum vos poumons d’air.

Puis expirez doucement en soufflant par la bouche, jusqu’à vider entièrement vos poumons.

Pendant cette respiration ralentie, effectuez un mouvement avec votre tête vers le haut puis vers le bas, comme pour dire oui. Synchronisez votre respiration avec ce mouvement, de sorte que vous inspiriez en levant la tête et expiriez en la baissant.

Vous voilà déjà en train de dire oui à la confiance en vous, oui à l’estime de vous, oui à l’harmonie au travail et avec votre entourage, et enfin oui à la beauté de la vie.

Répétez cet exercice de sophrologie 5 à 6 fois et accordez-vous un petit instant de détente après, pour reprendre votre respiration naturelle et retourner, plus fort et plus serein, vers vos activités.  

5. Le souvenir du positif

La visualisation positive est l’une des bases de la sophrologie.

En effet, elle permet de dépasser une phobie, de maîtriser une addiction, d’accompagner une grossesse, de traverser la période de la ménopause, de se préparer à des examens, d’estomper des acouphènes et même de soulager la douleur.

Et c’est aussi efficace dans le cadre d’un burn-out.

Se souvenir d’un événement positif, d’une image, d’un lieu ou d’une situation qui vous ont plu vous aide à produire des endorphines, appelées aussi les hormones du bonheur. Vous vous sentez alors en meilleure forme, apaisé et de bonne humeur.

C’est pourquoi, combinées à des exercices de relaxation, des suggestions mentales positives vous feront le plus grand bien et vous aideront à prévenir ou à atténuer le burn-out.

Cet exercice du souvenir du positif peut être pratiqué juste après le précédent (affirmer ce qui compte).

Commencez par quelques instants de bonne respiration abdominale pour vous préparer à vous évader dans un monde rempli de positivité.

Installez-vous confortablement en position assise ou allongée et veillez à avoir le dos bien droit.

Repérez ensuite les points vous reliant à votre support.

Puis fermez les yeux et laissez-vous porter par votre mémoire.

Retrouvez en vous quelque chose dont vous êtes satisfait, un accomplissement, une réussite ou un souvenir heureux avec des proches.

Cette image doit vous inspirer de la confiance. Souvenez-vous des bruits autour de vous à ce moment-là, du décor, des couleurs, des matières, des odeurs.

Car c’est par l’activation de vos sens que cet exercice libère ses bienfaits.

Prenez le temps de vous remémorer chaque détail et replongez-vous dans ce souvenir de bonheur.

Puis revenez doucement au présent : vous sentez vos muscles se détendre naturellement, votre esprit est plus calme et peut-être même qu’un sourire s’est accroché à vos lèvres.

Réalisez cet exercice une seule fois, mais n’hésitez pas à le répéter quand vous en ressentez le besoin.  

6. Retrouver la confiance en soi

L’épuisement physique du burn-out s’accompagne souvent d’une baisse de l’estime de soi.

Mais avec la sophrologie vous apprenez à vous accorder plus de temps, à vous faire passer avant les autres et, au fur et à mesure de vos séances individuelles et de votre pratique sophrologique, vous allez tout simplement apprendre à vous aimer.

Pour cet exercice pour retrouver la confiance en soi, tenez-vous debout, le dos bien droit, les épaules relâchées et les bras retombant le long de votre corps.

Maintenant, fermez les yeux et écartez les jambes de la largeur de votre bassin.

Inspirez profondément en levant vos bras devant vous à l’horizontale.

Puis positionnez vos doigts comme si vous vouliez tenir quelque chose et retenez votre respiration quelques secondes, poumons pleins.

Ensuite, expirez lentement tout en ramenant vos bras vers votre poitrine, puis le long de votre corps.

Imaginez que vous avez ramené à vous la confiance et l’estime de soi, et que vous les diffusez dans l’ensemble de votre corps.

Prenez conscience des sensations corporelles et des émotions positives que provoque cet exercice de sophrologie.

Répétez-le 2 fois encore. Votre burn-out n’a qu’à bien se tenir !