This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.

Carole Chemoul
Sophrologue Paris 12 

6 étapes d’une séance individuelle de sophrologie 

Vous vous demandez comment se passe une séance individuelle de sophrologie ? 

Alors vous trouverez les réponses à vos questions dans cet article. 

Parce qu’avant de commencer une telle thérapie, dans laquelle la confiance en le thérapeute est importante, il est normal de vouloir se faire une idée plus précise du déroulement d’une séance individuelle de sophrologie. 

Comment se déroule une séance individuelle de sophrologie ?

Une séance individuelle de sophrologie diffère évidemment d’un sophrologue à un autre, mais l’objectif de votre bien-être, à travers le développement de vos capacités, reste le même. 

De plus, une séance individuelle comprend en principe trois séquences : un temps d’échange avec le sophrologue en début et en fin de séance, pour encadrer la pratique des exercices proprement dits, qu’ici nous détaillerons à travers quatre exemples de techniques couramment utilisées. 

Voyons donc ces 6 étapes d’une séance individuelle de sophrologie : 

  1. L’entretien d’accueil et d’échange
  2. La relaxation dynamique
  3. La relaxation statique
  4. La visualisation positive
  5. La reprise et l’accueil des émotions
  6. L’expression du ressenti   

Prendre RDV avec Carole Chemoul Sophrologue sur Paris.

Séances de sophrologie individuelles et collectives dans un endroit calme et convivial à Paris 12.



J’ai été accompagnée par Carole pendant 1 an, elle a été une aide très précieuse pour dompter mes angoisses et m’a accompagnée pour concrétiser mes projets, pour lesquels j’éprouvais de grandes difficultés.

Témoignages Mel Mel

Carole Chemoul Membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie

15 Rue du Dr Goujon, 75012 Paris



Prendre RDV

1. L’entretien d’accueil et d’échange

En séance individuelle, le déroulement et les exercices diffèrent plus au moins de ceux d’une séance collective. 

Car, pendant une séance individuelle, les exercices de sophrologie sont, par la force des choses, plus personnalisés pour que vous puissiez atteindre votre objectif précisément. 

Quoi qu’il en soit, comme pour une séance collective, une séance individuelle commence par un entretien d’accueil et d’échange, consacré à l’expression de vos besoins ou de vos envies. 

Il est évident que, certains sujets pouvant apparaître tout de même délicats à exposer en public, vous vous sentirez plus libre de vous exprimer lors d’une séance individuelle, ce qui aura un effet accélérateur sur vos progrès vers votre objectif. 

C’est également l’occasion pour vous d’informer le sophrologue de votre état général de santé, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychologique ou émotionnel. 

Le sophrologue intervient en posant quelques questions, tout en vous étudiant. 

Ainsi, cet entretien lui permet de définir un programme adapté à votre objectif et de l’ajuster au mieux à votre situation. 

C’est un moment très important de la séance individuelle parce qu’il favorise aussi, à travers l’écoute que vous recevez, un lien de confiance avec le thérapeute, ce qui permettra à ce dernier de vous accompagner avec plus d’efficacité. 

Cet échange, appelé aussi dialogue pré-sophronique, est enfin le moment au cours duquel le sophrologue vous explique les exercices que vous pratiquerez ensemble. 

Il anime ce temps d’échange en début comme en fin de séance. De même, il accompagne de sa voix l’intégralité des exercices de sophrologie proposés. 

Une séance individuelle de sophrologie peut être pratiquée chez le sophrologue ou à votre domicile, selon votre volonté. 

2. La relaxation dynamique

La sophrologie caycédienne est basée sur trois pratiques, à savoir la respiration, la relaxation et la visualisation positive. 

À son tour, la relaxation compte différentes techniques ainsi que plusieurs niveaux à atteindre. 

À cet égard, il est essentiel de garder à l’esprit que les techniques de sophrologie sont complémentaires les unes des autres. 

Ainsi, la relaxation dynamique vous permet d’acquérir les moyens pour vous détendre de manière consciente. Et son but est de vous libérer des tensions inutiles, qu’elles soient d’origine physique ou psychologique. 

Toutefois, pour atteindre un certain niveau de relaxation dynamique, il est nécessaire de recourir par exemple à la respiration abdominale, qui est d’ailleurs l’une des clés de la réussite de nombreux exercices de sophrologie. 

De même, lors d’une séance individuelle de sophrologie ou une fois que vous maîtrisez les bases de cette médecine douce, la relaxation dynamique compte plusieurs degrés qui varient selon l’objectif que vous vous êtes fixé. 

Le premier degré est la concentration, laquelle permet de relier le corps à l’esprit pour mieux connaître vos capacités et leur puissance, et ainsi mieux les maîtriser pour les mettre en œuvre. 

Pendant la concentration, les phénomènes internes que sont les sensations et les émotions se développent et apparaissent plus réels, plus sensibles que ce que vous percevez en temps normal. 

Ensuite vient la contemplation, qui un degré supérieur de la relaxation dynamique. Les exercices de contemplation vous permettent de vous situer dans l’espace et dans le temps de manière accrue. 

Ces exercices sont préconisés notamment pour les femmes pendant la période de grossesse ou de ménopause. Car cela leur permet d’avoir plus confiance en elles-mêmes et d’accepter avec sérénité les changements corporels qu’elles subissent. 

Pour rappel, la sophrologie s’attache à rétablir une harmonie entre le corps et l’esprit à travers la conscience. 

Et il faut savoir que la conscience comprend un nombre illimité de possibilités d’adaptation. Ainsi, stimulée par la sophrologie, elle vous permet de mieux vous connaître et donc de mieux choisir ce qui vous convient pour retrouver un équilibre dans votre vie. 

En séance individuelle, vous êtes guidé dans vos mouvements par la voix de votre sophrologue. 

Dans la mesure où la relaxation dynamique est le premier pas vers l’atteinte de l’objectif que vous vous êtes fixé de concert avec lui, il est indispensable de bien vous concentrer sur sa voix. 

Enfin, sachez que l’important dans les exercices ne sont pas les mouvements eux-mêmes, mais votre ressenti. Alors, fixez votre attention à l’intérieur de vous, relâchez vos tensions corporelles et/ou psychologiques et vivez pleinement ce moment qui vous appartient. 

3. La relaxation statique

Les sophrologues recommandent la relaxation statique dans le cadre de la gestion du stress, y compris le stress au travail, ainsi que pour apprivoiser les phobies et pour maîtriser les crises d’angoisse ou les insomnies. 

Comme nous l’avons vu, la relaxation est un mot clé de la sophrologie. Combinée à des exercices de respiration et de visualisation positive, cette méthode favorise la détente musculaire pour apporter calme et bien-être. 

Pendant une séance individuelle, le sophrologue, par sa voix et grâce à son savoir-faire, vous entraîne vers un état de conscience à mi-chemin entre le sommeil et la veille, que l’on appelle en sophrologie état sophro-liminal. 

Dans la vie de tous les jours, ce niveau de conscience est généralement atteint au moment de s’endormir ou lors du réveil. Il s’agit d’un état où le corps est détendu et où le rythme cardiaque est ralenti en comparaison de l’état d’éveil actif. 

Les exercices de relaxation statique se déroulent le plus souvent en position assise ou allongée. 

Lors d’une séance individuelle, ce type de relaxation est souvent associé à une autre étape de la sophro-thérapie, à savoir la visualisation positive. 

En effet, la relaxation statique est alimentée par une respiration adaptée et la visualisation par exemple d’un paysage apaisant, accompagné de ses bruits, voire de ses odeurs ayant un effet calmant sur le corps et l’esprit. Cela favorise la détente et la sensation de bien-être. 

Car en sophrologie, encore une fois, tout est lié et les exercices se complètent : la respiration contribue à accentuer l’état de relaxation. Plus la respiration est calme et plus les poumons se remplissent d’air, plus les battements du cœur ralentissent et plus l’esprit s’apaise. 

C’est dans cette palette de combinaisons entre les différentes techniques et les nombreux exercices que votre thérapeute va choisir le programme qui vous convient le mieux pour tirer le meilleur des bienfaits de la sophrologie.  

4. La visualisation positive

En sophrologie, la visualisation d’images ou de situations positives est préconisée pour les personnes ayant un objectif de consultation précis : combattre une angoisse, se préparer à des examens, maîtriser ses émotions, vivre avec des acouphènes, soulager la douleur, etc. 

Cette technique, appelée aussi imagerie mentale, vous permet de mieux cerner les différents aspects de vous-même, de stimuler votre créativité, de comprendre les causes de ce pour quoi vous avez choisi de consulter un sophrologue et de trouver en vous les moyens d’atteindre votre objectif. 

La technique de visualisation positive est par exemple utilisée par les sportifs de haut niveau et même par les pilotes de ligne. C’est en effet un excellent moyen pour apprendre à gérer le stress. 

Sachez aussi que les techniques de visualisation positive en sophrologie visent à lever certains freins psychologiques pour vous aider à retrouver confiance en vous-même. 

De plus, les exercices dédiés présentent un avantage énorme, celui d’être discrets, car ils ne nécessitent aucun mouvement. Il vous suffit donc d’être dans un endroit calme, de fermer les yeux et de faire travailler votre imagination. 

Pour la réalisation d’un exercice de visualisation positive, vous faites appel à vos cinq sens, pour vivre pleinement l’expérience. 

Mais attention, ces exercices ne relèvent pas du domaine du rêve : l’image ou la situation que vous choisissez de vous représenter doit être réaliste pour vous permettre de progresser vers votre objectif. 

5. La reprise et l’accueil des émotions

Généralement, après le temps de pratique des exercices avec le sophrologue, votre corps et votre esprit sont en harmonie et vous vous sentez parfaitement détendu. 

Cependant, la prise de conscience est une étape importante en sophrologie : il est en effet indispensable de consacrer un petit moment à ressentir pleinement que votre corps est détendu, que votre esprit est reposé et que vos émotions sont rassérénées. 

Il faut que vous preniez conscience de la détente musculaire et de l’apaisement intérieur qui ont eu lieu grâce aux exercices que vous avez réalisés. 

L’accueil de ces émotions permet à votre cerveau d’enregistrer ce qui se passe autour de vous et cela vous aidera à mieux tirer profit de vos prochaines séances individuelles pour obtenir des résultats encore meilleurs. 

Sachez que prendre ce moment pour accueillir vos émotions se fait à la fin de chaque exercice, mais aussi à la fin de chaque séance individuelle. 

Profitez également de ces quelques minutes pour vous situer dans l’espace et dans le temps, pour constater l’amélioration de vos capacités et pour mesurer vos efforts. 

Car la sophrologie est là pour vous aider à dépasser une période délicate que vous traversez ou à améliorer votre quotidien. Et constater positivement vos progrès vous encouragera à continuer. 

6. L’expression du ressenti

Les séances de sophrologie se déroulent dans un cadre simple et calme, dans un environnement incitant à la relaxation. 

Vous avez la possibilité d’être assis, debout ou allongé, selon vos préférences exprimées au début de chaque séance. 

La séance individuelle de sophrologie se base sur la confiance entre le sophrologue et vous : c’est cela qui vous permettra d’avancer efficacement dans votre démarche. 

C’est pourquoi, tenant compte qu’il s’agit d’un moment d’échange personnel, tout ce qui peut être révélé durant une séance individuelle reste confidentiel. 

En particulier, les temps de discussion en début et en fin de séance. 

Car, à l’instar de l’entretien de début de séance individuelle, celui qui clôture la séance est essentiel : il vous permet d’exprimer votre ressenti immédiat. 

De ce fait, le sophrologue est en position de cerner davantage votre personnalité et d’identifier vos besoins. Cela lui permet de mieux vous orienter pour les séances individuelles à venir. 

Cette étape vous aide, de votre côté, à reconnaître les exercices qui vont conviennent le mieux, ceux avec lesquels vous vous sentez le plus à l’aise, afin de les reproduire chez vous. 

Car le but de la sophrologie se concrétise dans l’autonomie, c’est-à-dire que vous devez rapidement pouvoir pratiquer seul les exercices dont vous sentez que vous retirez le plus grand bénéfice. 

Cela vous permet de faire de la sophrologie une pratique quotidienne et de jouir de ses bienfaits sur le long terme. 

N’hésitez pas, pendant vos séances individuelles, à poser à votre thérapeute des questions sur le déroulement d’une séance à la maison ou sur la faisabilité de tel ou tel exercice : le sophrologue est à votre écoute, il vous connaît et, par conséquent, il saura vous orienter dans votre pratique autonome de la sophrologie.